dimanche 25 avril 2010

Ce regard-là

Ce regard-là (chanson pour Chloé)

Café Placard, milieu d’aprème
La comédienne est en retard
Je me commande un café crème
Repasse le film de notre histoire

Tu m’avais demandé d’attendre
L’exil de ces grands oiseaux noirs
Qui viennent encore te surprendre
Lorsque tu bois seule ton cafard

J’ai mal à mon impuissance
Alors je t’envoie des poèmes
Pour habiter le grand silence
De ces journées sans nos «je t’aime»

S’il est vrai qu’un jour tout s’en va
Au hasard des ivresses qui suintent
Je n’oublierai jamais ce regard- là
Qui m’enivrait de ses absinthes

Hier j’ai rencontré l’éditeur
Signé un contrat de chansons
Et sur le coup de quatorze heures
Suis allé marcher sans raison

Il faisait froid sur Saint-Laurent
Puis j’ai aperçu ta voiture
Et ce type derrière le volant
Comme pour m’annoncer la torture

Bientôt Noël, le nouvel an
Tu seras sans doute avec lui
Moi je penserais à nos enfants
À c’qu’auraient pu être notre vie

S’il est vrai qu’un jour tout s’en va
Au hasard des ivresses qui suintent
Je n’oublierai jamais ce regard- là
Qui m’enivrait de ses absinthes

La comédienne vient d’arriver
Je ferai un beau texte pour la Une
Puis j’irai m’cacher pour pleurer
Quelque part entre les brumes

Je tenterai de dessiner
Ton regard vert qui m’enivre
En essayant de deviner
À quoi tu penses dans le givre

Un oiseau viendra se poser
Il me dira : «elle pense à toi»
Et moi encore j’attendrai
Que tu reviennes… comme autrefois

S’il est vrai qu’un jour tout s’en va
Au hasard des ivresses qui dansent
Je n’oublierai jamais ce regard-là
Qui m’enivrait, même dans l’absence


Claude André, 22 décembre 2009

3 commentaires:

Ambrozya a dit…

Vos mots ont cette capacité de faire résonner des images qui nous emportent et touchent profondément le coeur. À quand un livre de vos écrits??

anne campagna a dit…

une chanson pour accompagner ton texte....
http://www.youtube.com/watch?v=uxBvLaC11V4

annecampagna a dit…

et cette chanson...

http://www.youtube.com/watch?v=-t2-Re4IYqQ