vendredi 30 juillet 2010

Affaire Plastic Bertrand: le point de vue de Stefie Shock

En 2005, notre Stefie national a connu le bonheur de réaliser un vieux fantasme musical : interpréter Stop ou encore en duo avec Plastic Bertrand.

 L'événement a eu lieu pendant un spectacle du premier dans le cadre des FrancoFolies de Montréal.

La paire d'as a également interprété Ça plane pour moi ce soir-là pour le plus grand bonheur de la foule en liesse.

Ensuite, Stefie a retourné l'ascenceur à Plastic tandis que celui-ci se produisait au Unity.

J'ai demandé à l'ex collègue du journal Ici qu'est Stefie Shock ce qu'il pensait de cette affaire très étrange qui nécessitera, si ça continue, l'intervention des agents Scully et Mulder....

Au dernières nouvelles, Plastic Bertrand aurait démenti avoir avoué qu'il ne chantait sur aucun de ses 4 disques à un journaliste du quotidien belge Le Soir.

Stefie, que penses-tu de cette affaire ?
Je ne sais quoi penser exactement, je ne connais pas l'histoire. Eux-mêmes se souviennent-ils de ce qui s'est passé il y a plus de trente ans? Le rapport de "l'expert" n'est quant à lui pas solide. Qui dit que c'est Lou Deprijck qui chante sur sa version de 2006? Le rapport dit qu'il s'agit indiscutablement de la même voix que celle de 1977. On n'est pas plus avancé, il ne dit pas que Lou Deprijck est le chanteur des deux versions. Ce dernier a pu récupérer des pistes de 1977 et les coller à une musique enregistrée en 2006. Ça pourrait être n'importe qui. Je m'en remets donc au jugement de la cour qui a tranché en faveur de P. Bertrand

Quand tu as chanté avec lui, c'était live ou playback ? Est-ce que tu as remarqué quelque chose ?
Quand j'ai chanté avec lui, c'était live. Sa voix est différente sur disque en raison du traitement qu'on lui donne au mixage. Par exemple, la piste de voix sur Ça plane pour moi serait accélérée pour lui donner un timbre spécial.

Plastic Bertrand était ton idole de jeunesse je crois, tu es déçu ?
Plastic Bertrand n'était pas mon idole, mais j'étais franchement fasciné par la chanson Stop ou encore que j'écoutais sans arrêt. Je la considère toujours comme une pièce d'exception. Malheureusement, la version qu'on trouve sur le marché n'est pas la bonne. C'est celle du 45 tours qui contient la magie.

Tu en as parlé avec Xavier Caféïne (réalisateur de son dernier disque comme tu sais ) ?
Je n'ai pas parlé à Xavier, mais j'ai envoyé un courriel amical à Plastic.

demain: entrevue avec Xavier Caféïne, réalisateur et co-auteur du dernier album de Plastic Bertrand.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Phil Delire dit presque tout s'il dit vrai...

'' (Phil Delire) : C'est la voix de Lou. J'ai varispeedé sa voix, ce qui produit cette voix de canard lorsqu'on la reproduit à vitesse normale. ''

Mais lisez plus loin sur Wikipedia...

'' Devant les experts, j'ai attesté ce que je vous dis. C'est lou Deprijck qui a enregistré Ca plane pour moi" ! Ayant enregistré la chanson comme ingénieur du son, je n'ai pas pu mentir devant les juges. L'ingénieur du son témoigne qu'il pitchait sur scène la voix de Plastic : Sur scène, grâce à la technique, lorsque Plastic chantait, je pouvais reproduire presque la même voix que celle du disque, même si ce n'était pas Plastic qui chantait sur le disque... La voix de Lou Deprijck sur le disque, au même titre que la voix de Plastic sur scène, est une voix pitchée. ''

Lou Deprijck est pas le créateur du tube et de même pour celui d'Elton Motello... Mais pour la voix de Plastic ? C'est une voix pitchée. Lou dit que Plastic pouvait pas la faire mais elle est modifiée cette voix... Alors que l'ingénieur Delire l'a fait sur scène avec la voix de Plastic et cela donne presque la même voix de canard...

Vous avez jamais jouer avec la vitesse de votre tourne-disques petit ? Bien c'est cela pas mal la voix de Plastic Bertrand.

Dans la tête de Plastic quand il admet c'est que Lou a fait cela pour garder le cash pour lui à l'époque. Dans ce qui dit Lou, c'est pour être reconnu comme le chanteur ou la voix originale... Oui mais c'est un canard qui chante...

Une voix modifiée celle de Lou ou Plastic, on s'en fout un peu finalement c'est à eux de s'entendre.

Le vrai interprète ? C'est visuel aussi. Imaginez Madonna sans son look ou Mitsou ici au Québec...

Anonyme a dit…

Vous changez votre voix comme sur un tourne-disques en changeant la vitesse ou bien en prenant une baloune avec de l'hélium... C'est la voix de qui ?

Que ce soit votre ami ou vous... Vous auriez pas, pas mal la même voix ? Ou semblable ? C'est une voix comme cela, modifiée que celle du personnage Plastic Bertrand. Un création de Lou mais interprété par Plastic qu'il soit la voix sur le disque ou non, importe peu c'est une fausse voix.

Et pour plusieurs de ses disques,Lou dit cela mais les crédits dans les albums sont donnés comment ? Oui sur des 45 tours on voit Plastic Bertrand mais Plastic était-ce vraiment Roger ? Ou c'est le nom du groupe et du projet à la base ?

Et sur le nom de Plastic, il y a plusieurs histoires que Plastic et Lou ont raconté... Oui Plastic a déjà dit que c'est parce qu'il était nu comme batteur mais portait une toile de plastique comme vêtement et dans un autre vidéo c'est une autre version et celle sur Wikipedia aussi avec le journaliste Bert Bertrand.

Roger alias Plastic a aussi été batteur pour Elton Motello. Les deux projets sont très liés. Les paroles sont différentes.

Mais moi ma génération c'est la même chose que Stefie c'était Stop ou Encore, le hit au Québec et sur celle-là aussi Lou prétend que c'est sa voix à lui qui a été utilisée. C'est encore et toujours une voix de canard, une voix de synthèse, modifiée... Que l'ingénieur de son Delire pouvait reproduire pas mal sur scène avec Plastic quand il ne faisait pas du playback...

Alors cela vous dit quoi ? Moi qu'à la fois Lou et Plastic sont des créateurs... Déjantés et amusants. Mais qui ce sont disputés et pour l'époque ? C'était Lou qui tirait les ficelles mais par après ? C'est Plastic qui est devenu la star !!!

Kraxpelax a dit…

Sur le pont d'Avignon. Le coup frappa l'enfant à la machoire. Il resta debout. Sourirant. Le tireur: rien. Le fusil: aucun. Et il y avait cette aube et ce soir pleins d'expectations les plus brillantes.

S'il vous plait...

Poétudes

- Peter Ingestad, Sverige